Confessions d'un révolutionnaire/08

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
Confessions d'un révolutionnaire/08/07 Confessions d'un révolutionnaire/08/09

[original French]

Et la conclusion de toute cette monographie de la propriété a été celle-ci :

La propriété indique fonction ou attribution ; la communauté, réciprocité d'action : l'usure, toujours décroissante, identité du travail et du capital.

Pour opérer le dégagement et la réalisation de tous ces termes, jusqu'à présent enveloppés sous les vieux symboles propriétaires, que faut-il? Que les travailleurs se garantissent les uns aux autres le travail et le débouché; à cette fin, qu'ils acceptent, comme monnaie, leurs obligations réciproques.

Eh bien! nous disons aujourd'hui :

La liberté politique résultera pour nous, comme la liberté industrielle, de notre mutuelle garantie. C'est en nous garantissant les uns aux autres la liberté, que nous nous passerons de ce gouvernement, dont la destination est de symboliser la devise républicaine : Liberté, Égalité, Fraternité, laissant à notre intelligence le soin d'en trouver la réalisation. Or, quelle est la formule de cette garantie politique et libérale? présentement, le suffrage universel, plus tard, le libre contrat...

Réforme économique et sociale, par la garantie mutuelle du crédit;

Réforme politique, par la transaction des libertés individuelles;

Tel est le programme de la Voix du Peuple.

La Révolution marche, s'écriait hier, à propos du message de Louis Bonaparte, une feuille absolutiste. Ces gens-là ne voient la Révolution que dans les catastrophes et les coups d'État. Nous disons à notre tour : Oui, la Révolution marche, car elle a trouvé des interprètes. Nos forces peuvent faillir à la tâche ; notre dévouement, jamais!

[English translation]

And the conclusion of all these monographs on property has been this:

Property indicates a function or allocation; community, reciprocity of action: usury, always decreasing, identity of labor and capital.

Pour opérer le dégagement et la réalisation de tous ces termes, jusqu'à présent enveloppés sous les vieux symboles propriétaires, que faut-il? Que les travailleurs se garantissent les uns aux autres le travail et le débouché; to that end, let them accept, as currency, their reciprocal obligations.

Well! today we say:

Political liberty will result for us, like industrial liberty, from our mutual guarantee. It is by guaranteeing liberty to one another, that we will nous passerons de ce gouvernement, whose purpose is to symboliser the republican motto: Liberty, Equality, Fraternity, leaving to our intelligence the care to find its realization. Now, what is the formula of that political and liberal guarantee? presently, universal suffrage, later, free contract...

Economic and social reform, by the mutual guarantee of credit;

Political reform, by the commerce of individual liberties;

Such is the program of the Voix du Peuple.

The Revolution advances, cried an absolutist paper yesterday, with regard to the message of Louis Bonaparte. Those people see the Revolution only in catastrophes and coups d'etat. We say in our turn: Yes, the Revolution advance, for it has found interpreters. Our strength may fail at the task; our devotion, never!