Contradictions politiques/105

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
Contradictions politiques/105/104 Contradictions politiques/105/106

[original French]

CHAPITRE V

CRITIQUE GÉNÉRALE DES CONSTITUTIONS

De l'unité et de l'indivisibilité organique : formule, conditions et limites de cette loi. Application à l'ordre politique. Grave erreur des publicistes, hommes d'État et auteurs de constitutions à ce sujet : exagération unitaire.

Maintenant, lecteur, nous avons passé le plus difficile. Ce qui me reste à vous dire ne sera plus que pour votre curiosité et amusement : je suppose, bien entendu, que la destinée des nations vous intéresse, et que les mystifications des hommes d'État vous amusent. Lisez donc, et quand vous serez à la fin, vous en saurez plus en fait de politique que personne avant vous n'en a jamais su.

Vous avez vu, au chapitre précédent, que tout gouvernement est mobile de sa nature, et que le principe de son mouvement est en lui-même.

[English translation]

CHAPTER V

GENERAL CRITIQUE OF CONSTITUTIONS

Of unity and organic indivisibility: formula, conditions and limitations of this law. Application to the political order. Grave error of publicists, statesmen and authors of constitutions in this regard: unitary exaggeration.

Now, reader, we have passed through the most difficult part. What I have to say will be for more than your curiosity and amusement, supposing, of course, that the destiny of nations interests you and that the mystifications of statesmen entertain you. Read on, and later, you can learn more about politics in fact than anyone before you has ever known.

You have seen, in the previous chapter, that any government is mobile by nature, and that the principle of its movement is in itself.