De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome I/145

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome I/145/144 De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome I/145/146

[original French]

réciproques, de services mutuels, qui est l'inverse du système d'autorité.

XX. — Est-il besoin d'ajouter que dans cette théorie, l'homme devant arriver par lui-même et par lui seul à la connaissance de la Justice, sa science est nécessairement progressive, qu'elle se révèle à lui à fur et mesure de l'expérience, à la différence de la science révélée, donnée en une fois, et à laquelle nous ne pouvons ajouter ni retrancher une lettre? — C'est du reste ce que l'histoire des législations démontre ; et ce n'a pas été une petite cause d'embarras, lorsqu'il a fallu accorder les conditions de ce progrès avec l'idée d'une Révélation simultanée et définitive.

Mais ce n'est pas tout. Comme l'appréhension de la loi est progressive, la justification est aussi progressive : chose que l'histoire atteste encore, mais de nouveau inconciliable avec la théorie d'une grâce prévenante, concomitante, et de toute espèce de secours, providence et prestation du ciel.

Or, le progrès étant donné, d'abord comme condition de la connaissance, puis, comme synonymie de la justification, l'histoire de l'humanité, de ses oscillations, de ses aberrations, de ses chutes, de ses redressements, tout s'explique, jusqu'à la négation de la virtualité humaine qui fait le fond de l'idée religieuse, jusqu'à ce désespoir de la Justice qui en est la suite, et qui, sous prétexte de nous rallier à Dieu, achève de ruiner notre moralité.

Ainsi, de la philosophie pratique, ou de la recherche des lois des actions humaines, se déduit la philosophie de l'histoire, ou recherche des lois de l'histoire, que l'on pourrait aussi bien nommer historiologie, et qui est à l’historiographie, description des faits de l'histoire, ce que l'antropologie est à l'ethnographie, l'arithmologie à l'arithmographie, etc.

Une société où la connaissance du droit serait entière et le respect de la Justice inviolable serait parfaite. Son mouvement n'obéissant qu'à une constante, ne dépendant plus de variables, serait uniforme et rectiligne; l'histoire se réduirait chez elle à celle du travail et des études, pour mieux dire il n'y aurait plus d'histoire.

[English translation]

mutual services, which are the reverse of the system of authority.

XX. — Is there any need to add that in this theory, man having to arrive by himself and by himself alone at the knowledge of Justice, his science is necessarily progressive, that it reveals itself to him to the extent and measure of experience, unlike revealed knowledge, which, once it is given to us, we can neither add a letter to nor subtract a letter from? – This is, in any case, what the history of legislation demonstrates; and it was no small cause of embarrassment when it was necessary to reconcile the conditions of this progress with the idea of a simultaneous and final Revelation.

But this is not all. As the apprehension of the law is progressive, so is the justification progressive: something to which, once again, history attests, but which is, once again, irreconcilable with the theory of an attentive grace, concomitant, and of any kind of aid, providence, and benefit from heaven.

However, progress being given, initially as a condition of knowledge, then as the synonymy of justification, the history of humanity - its oscillations, its aberrations, its collapses, its rectifications - is well explained, even the negation of human virtue that forms the foundation of the religious idea, even this despair of Justice that is its sequel, and that completes the ruin of our morality on the pretext of reconciling us with God.

Thus, from practical philosophy, or the research of the laws of the human actions, results the philosophy of history, or the search for the laws of history, which one could as well name historiology, and which is, with respect to historiography, the description of the facts of history, what anthropology is with respect to ethnography, arithmology with respect to arithmography, etc.

A society in which the knowledge of right would be complete and the respect for Justice inviolable would be perfect. Its movement, obeying only a constant, no longer depending on variables, would be uniform and rectilinear; its history would be reduced to that of labor and study, or rather, there would be no more history.