De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/102

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/102/101 De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/102/103

[original French]

D. — Montrez-le par des exemples.

R. — La Monnaie. En principe et en résultat, les produits s'échangent contre des produits. En fait, cet échange, fonction la plus importante de la société, qui fait mouvoir en valeurs tant de milliards de francs, en poids tant de milliards de kilogrammes, n'aurait pas lieu sans ce dénominateur commun, à la fois produit et signe, qu'on appelle monnaie. En France, la somme de numéraire circulant est, à ce qu'on croit, d'environ deux milliards de francs, soit 10 millions de kilogr. argent, ou 645,161 kilogr. or. Au point de vue des marchandises que cet instrument fait mouvoir, et en supposant toutes les affaires faites au comptant, on peut dire que cette quantité de monnaie représente une force motrice de plusieurs millions de chevaux. Est-ce le métal dont la monnaie est faite qui possède cette force prodigieuse? Non : elle est dans la réciprocité publique, dont la monnaie est le signe et le gage.

La Lettre de change. La monnaie, malgré cette puissance merveilleuse que lui donne le rapport de commutation des groupes producteurs, ne suffit point encore à la masse des transactions. On a dû y suppléer par une combinaison ingénieuse, dont la théorie est aussi connue que celle de la monnaie. La production annuelle du pays étant de 12 milliards, on peut, sans exagération, porter la somme des échanges que cette production implique, à quatre fois autant, soit 48 milliards. Si les affaires se faisaient au comptant, il faudrait une quantité de monnaie d'au moins moitié, sinon égale : en sorte que l'emploi des lettres de change agit en réalité comme feraient une vingtaine de milliards de francs, en espèces d'or ou d'argent. D'où vient cette puissance ? Du rapport de commutation qui unit entre eux les membres de la société, groupes et individus.

La Banque. L'escompte des lettres de change est un service que les banques particulières se font payer à un prix assez élevé, mais pour lequel la Banque de France, qui a le privilége d'émettre des billets au porteur et de les taire partout accepter, n'exige qu'un salaire de deux tiers moindre. Et il est prouvé que ce salaire pourrait être réduit encore de neuf dixièmes. Nouvelle économie obtenue, par conséquent nouvelle force créée, du fait des relations

[English translation]

Q. — Demonstrate by examples.

A. — Money. In theory and in result, products are exchanged for products. In fact, this exchange, the most significant function of society, which sets in motion values of so many billions of francs, so many thousands of kilogrammes in weight, would not take place without this common denominator, at the same time a product and a sign, which one calls money. In France, the sum of circulating cash is, if one can believe it, approximately two billion francs, or 10 million kilogrammes of silver, or 645.161 kilograms of gold. From the point of view of the goods that this instrument makes to move, and by supposing all business transacted in cash, one can say that this quantity of currency represents the driving force of several million horses. Is it the metal of which currency is made which has this extraordinary force? No: it is in the public reciprocity of which currency is the sign and the pledge.

The Bill of Exchange. Money, in spite of this marvellous power that the relation of commutation of the producing groups gives it, is still not sufficient for the mass of transactions. This had to be compensated for by a clever combination, the theory of which is as well known as is the theory of money. The annual production of the country being 12 billion, one can, without exaggeration, carry the sum of the exchanges which this production implies to four times as much, that is to say, 48 billion. If the business were transacted in cash, one would need a quantity of currency of at least half that, if not equal to it: so that the use of the bill of exchanges actually acts as would a score of a billion francs, in gold or silver specie. From whence does this power come? From the relation of commutation that links the members of the society, groups and individuals.

The Bank. The discount of bills of exchange is a service for which particular banks are made to pay a rather high price, but for which the Bank of France, which has the privilege to issue bearer orders and to make them universally accepted, only charges a fee two thirds lower. And it is proven that these fees could be reduced further by nine tenths. A new degree of economy is obtained, consequently a new force is created, by virtue of social relations.