De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/103

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/103/102 De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/103/104

[original French]

sociales. Car qui dit économie de frais, dit, en toute chose, diminution de force inerte ou de poids mort, par conséquent augmentation de force vive.

La Rente. Trois causes concourent à la production de la rente : la terre, le travail et la société. Faisons d'abord abstraction de la terre. Quant au travail, nous savons comment, par la séparation des industries et la formation du groupe travailleur, on augmente, le nombre des individus restant le même, la production : c'est un effet de la force collective, dont nous avons parlé plus haut. Mais là ne se borne pas l'avantage de cette division. Plus les groupes, en se multipliant, multiplient les rapports de commutation dans la société, plus le nombre des objets utiles et leur utilité elle-même augmentent. Or, cet accroissement d'utilité, qui résulte, à territoire égal et la quantité du service effectif ne changeant pas, du rapport des groupes, qu'est-ce autre chose que de la rente? Donc, création de richesse, création de force.

Surete générale. Dans une population antagonique, telle qu'elle existait au moyen âge, l'Eglise a beau faire entendre ses menaces , les tribunaux étaler leurs supplices, les rois et leurs soudards faire sonner leur lances sur les dalles de leurs casernes, la sécurité est nulle. La terre se couvre de donjons et de forteresses ; tout le monde arme et s'enferme ; le pillage et la guerre sont à l'ordre du jour.

On accuse de ce désordre la barbarie du temps et l'on a raison. Mais qu'est-ce que la barbarie, ou plutôt qu'est-ce qui la produit ? L'incohérence des groupes industriels, d'ailleurs en très petit nombre, et l'isolement dans lequel ils agissent, à l'instar des groupes agricoles. Ici donc, le rapport des fonctions, la solidarité d'intérêts qu'elle crée, le sentiment qu'en acquièrent les producteurs, la conscience nouvelle qui en résulte, font plus pour l'ordre public que les armées, la police et la religion. Où trouver une puissance plus réelle et plus sublime ?

Il suffit de ces exemples pour expliquer ce qu'est en soi le pouvoir auquel donne lieu la collectivité sociale. C'est à l'aide de ce pouvoir, converti en impôt, que les princes se procurent ensuite le gendarmerie et tout l'appareil de coercition qui leur sert à se maintenir contre les attaques

[English translation]

For whoever says a saving in expenses, says, in all things, a reduction in inert force or dead weight, and consequently an increase in vital force.

Rent. Three causes contribute to the production of rent: land, labor, and society. Let us disregard land initially. As for labor, we know how, by the division of industries and the formation of the working group, one increases the level of production even while the number of individuals remains the same; this is indeed the collective force of which we spoke above. But the advantage of this division is not limited to that. The more the groups, in multiplying, multiply the relations of commutation in society, the more the number of useful objects and their very utility increase. However, the increase in utility that results from the relations of the groups in equal amounts of territory and an unchanged quantity of actual service, what is this other than rent? Therefore, the creation of wealth, the creation of force.

General Security. In an antagonistic population, such as existed in the Middle Ages, it is in vain that the Church tries to make its threats heard, the courts to brandish their instruments of torture, the kings and their roughneck soldiers to make their lances ring on the flagstones of their barracks; there is no safety. The earth is covered with keeps and fortresses; everyone is armed and shut in; pillage and war are the order of the day.

One blames this disorder on the barbarism of the times, and one is right to do so. But what is barbarism, or rather, what produces it? The inconsistency of the industrial groups, moreover in very small numbers, and the isolation in which they act, after the example of the agricultural groups. Here, thus, the relation of functions, the solidarity of interests that this creates, the feeling of this solidarity that the producers acquire, the new consciousnes that results from it, make for more law and order than do the army, the police force, and religion. Where can a power more real and more sublime be found?

These examples suffice to explain what, in itself, is the power to which the social community gives rise. It is by exploiting this power, converted into taxes, that the princes then acquire the gendarmerie and all the apparatus of coercion that serves to fortify them against the attacks