De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/105

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/105/104 De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome II/105/106

[original French]

nous rentrons dans l'ancien systeme : à quoi sert dès lors de rapporter le pouvoir à la collectivité?

R. — La diversité des fonctions dans la société n'entraîne pas plus la divergence ou la pluralité dans le pouvoir que la diversité des opérations dans l'atelier n'entraîne la diversité du produit final. Le pouvoir est un par nature, ou il n'est pas : loin de le créer, toute compétition ou prépotence, soit d'un membre, soit d'une fraction de la société, ne servirait qu'à l'abolir. L'électricité cesse-t-elle d'être une, dans la pile, parce que cette pile se compose de plusieurs éléments? Tout de même la qualité du pouvoir social varie, son intensité s'élève ou s'abaisse, selon le nombre et la différence des groupes : quant à l'unité, elle reste immuable.

D. — Toute force suppose une direction : à qui la direction du pouvoir social?

R. — A tout le monde, ce qui veut dire à personne. La puissance politique résultant du rapport de plusieurs forces, la raison dit d'abord que ces forces doivent se balancer les unes par les autres, de manière à former un tout régulier et harmonique. La Justice intervient à son tour pour déclarer, comme elle l'a fait dans l'économie générale, que cette balance des forces, conformes au droit, exigée par le droit, est obligatoire pour toute conscience. C'est donc à la Justice qu'appartient la direction du pouvoir; de sorte que l'ordre dans l'être collectif, comme la santé, la volonté, etc., dans l'animal, n'est le fruit d'aucune initiative particulière : il résulte de l'organisation.

D. — Et qui garantit l'observation de la Justice?

R. — Cela même qui nous garantit que le marchand obéira à la pièce de monnaie, la foi publique, la certitude de la réciprocité, en un mot la Justice. — La justice est pour les êtres intelligents et libres la cause suprême de leurs déterminations. Elle n'a besoin que d'être expliquée et comprise pour être affirmée par tout le monde et agir. Elle est, ou l'univers n'est qu'un fantôme et l'humanité un monstre.

D. — Ainsi le pouvoir social, si élevé qu'il soit, n'implique pas en lui-même la Justice?

R. — Non : de même que la propriété, la concurrence, et toutes les forces économiques, toutes les forces collec-

[English translation]

we return to the old system: for what then shall serve to return power to the community?

A. — The diversity of functions in society entails divergence or plurality in power no more than it entails the diversity of the final product. Power is one by nature, or it is nothing: far from creating it, any competition or prepotency, either of a member, or as a fraction of society, would only serve to abolish it. Does electricity cease being one, in the pile, because this pile is composed of several elements? All the same the quality of the social power varies, its intensity rises or drops, according to the number and the difference of the groups: as for the unity, it remains immutable.

Q. — Any force presupposes direction: who directs the social power?

A. — Everyone, which is to say no one. Since political power results from the relation of many forces, reason dictates immediately that these forces must balance one another so as to form a regular and harmonic whole. Justice intervenes in its turn to declare, as it did in relation to general economy, that this balance of power, in conformity with right, required by right, obliges every conscience. It is thus to Justice that the direction of power belongs; so that order in the collective being, like health, the will, etc, in the animal, is not the product of any particular initiative: it results from the organization.

Q. — And what guarantees that Justice will be observed?

A. — The same which guarantees to us that the merchant will obey the coin, the public faith, the certainty of reciprocity: in a word, Justice. — Justice is for intelligent and free beings the supreme cause of their determinations. It has need only to be explained and understood to be affirmed by everyone and to act. It exists, or the universe is only a phantom and humanity a monster.

Q. — Then doesn’t social power, to whatever degree, itself imply Justice?

A. — No: just like property, competition, and all the economic forces, all the collective forces,