De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/05

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/05/04 De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/05/06

[original French]

SEPTIÈME ÉTUDE

LES IDÉES

- - -

A SON ÉMINENCE

MONSEIGNEUR LE CARDINAL MATTHIEU

ARCHEVÊQUE DE BESANÇON

Monseigneur,

Jésus répond aux pharisiens qui l'interrogent sur lu femme adultère: "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier la pierre."

Je ne puis pas, parlant pour moi pécheur, vous tenir à vous archevêque, qui non content d'inculper mes idées jetez le soupçon sur mes mœurs, le langage que le Saint des saints, défendant une pécheresse, so permettait vis-à-vis des pharisiens hypocrites et fornicateurs. Je ne vous accuse donc de péché ni vous ni aucun de vos collègues dans le sacerdoce; je crois votre vie aussi pure que votre foi, et m'abstiens de toute récrimination. Odiosa restringenda. Vous m'avez frappé dans ma personne: je n'use pas de représailles.

Mais voici ce que je vous dis à tous, pontifes du Très Haut: Que celui d'entre vous qui sait la loi me jette la pierre.

Oui, je consens à toute honte, si vous me prouvez que l'Eglise connaît la Justice, et qu'ayant été élévé dans son

[English translation]

SEVENTH STUDY

IDEAS

- - -

TO HIS EMINENCE

MONSEIGNEUR CARDINAL MATTHIEU

ARCHBISHOP OF BESANÇON

Monseigneur,

Jesus replied to the Pharisees who questioned him about the adulteress: "He that is without sin among you, let him first cast a stone at her."

Speaking for myself, as a sinner, I cannot use the language that the holiest of the holy, defending a sinner, allowed himself to use towards the hypocritical and fornicating Pharisees, with regard to you, an archbishop who, not content to indict my ideas, throws suspicion on my morals. I do not therefore accuse you or any of your colleagues in the priesthood of sin; I believe your life to be as pure as your faith, and abstain from any recrimination. Odiosa restringenda. You strike me in my person: I shall not make a reprisal in kind.

But here is what I say to you all, pontiffs of the Most High: Those of you who know the law cast stones at me.

Yes, I should consent to any shame if you could prove to me that the Church knows Justice, and that it has grown in her