De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/133

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/133/132 De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/133/134

[original French]

Minos. Sa mémoire, en horreur à la liberté, serait fêtée dans l'Eglise. Fénelon méritait certes, pour cet édifiant épisode, que Rome le fît pape. Mais, admirez les jeux de la fortune : c'est justement Rome qui frappa l'archevêque de Cambrai, et c'est la démocratie qui l'a glorifié, en mettant sa figure au frontispice du Panthéon.

Si j'avais été à la place du philosophe damné par Fénelon, j'aurais répliqué au magistrat infernal :

Fils de Jupiter, tu as parlé en fanatique, non en juge; et tu viens de prouver par ton discours que tu ue crois pas toi-même à la vertu. Ces dieux dont tu me parles, avec leur providence, avec leur favoritisme et leurs mystères, sont pour l'humanité, tu le sais bien, un sujet perpétuel de scandale. Grâce à eux, nous ne savons rien de nos droits et de nos devoirs, et notre existence est inintelligible. Par eux, ma raison a été faussée, ma conscience a double face. Je les ai interrogés sur la Justice : que m'ont-ils répondu ? Que l'inégalité des conditions et des fortunes est la loi de la terre, et ils mentaient; que l'autorité du prince, établie du ciel, prime la Justice elle-même, et ils blasphémaient; que, la raison étant douteuse, l'homme n'a de ressource que de s'en rapporter à leurs oracles, et ces oracles, je les ai convaincus d'imposture. Oh! si j'ai valu quelque chose là-haut, si je n'ai pas été un monstre, si j'ai mérité quelquefois l'approbation de mes semblables, c'est bien malgré les dieux. J'ai réparé, autant qu'il était en moi, leur iniquité; ils se vengent de mon insolence. Allons, Tisiphone, conduis-moi dans le Tartare; et toi, Minos, fais savoir à tes maîtres qu'il y a ici, au fond des enfers, un homme de bien qui les méprise.

II. — Mais j'entends, comme la voix d'un concile, s'élever la réclamation des théologiens.

" Vous n'avez rien compris à notre doctrine, me disentils, et vous ne comprenez pas mieux votre propre thèse. Voilà six longues conférences que vous nous entretenez de la Justice :

" Justice en ce qui touche les personnes ;

" Justice quant à la distribution des biens;

" Justice dans l'Etat;

" Justice dans l'éducation ;

[English translation]

translated text...

Notes

<references />