De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/146

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/146/145 De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/146/147

[original French]

Telle est bien la thèse de l'Eglise, identique et adéquate à celle de Pyrrhon, et son principal corrolaire.

Je me place donc au fond de cet abîme, creusé par la misanthropie de croyants. Je m'établis dans cette hypothèse désolante, que je ne puis pratiquer, aimer, ni connaître le bien par moi-même et pour lui-même ; de sorte que mes sentiments, mes pensées, mes paroles, mes actions, étant constamment mêlés d'égoïsme, ainsi que l'a montré La Rochefoucauld, je ne suis et ne puis être sous le rapport de la moralité qu'un être équivoque, sinon décidément méchant.

C'est de ce gouffre qu'il faut que je me tire, sans recourir à d'autres moyens que ceux fournis par l'hypothèse même ; faute de quoi, au moindre appel que je ferais à une puissance étrangère, ma condamnation deviendrait irrévocable. Car toute théorie du devoir et du droit qui implique dans ses termes, comme principe, condition, postulé ou adminicule, la notion, même la plus épurée, d'un être métaphysique, ange ou démon, est une théorie religieuse, ce qui veut dire une théorie de scepticisme, une théorie d'immoralité.

VII. — Or voici, ce me semble, une réflexion qui doit arrêter court le sceptique. Elle ne me vient pas d'ailleurs que de l'hypothèse, comme vous allez voir; elle m'est fournie par l'hypothèse.

Supposant, avec l'Eglise, que je ne puis par moi-même pratiquer le bien et éviter le mal, et que ma volonté a une inclination décidée pour le péché ;

Supposant de plus ma conscience tellement véreuse qu'elle ne sache seulement pas discerner le bien du mal :

Je dis que vous ne sauriez me refuser ceci, qu'il y a en moi un préjugé ou sentiment quelconque du bien et du mal, c'est à dire de ce qui fait l'objet même de l'hypothèse.

Que je ne connaisse pas ma loi, c'est possible ;

Que la connaissant, rien ne me fasse clairement sentir qu'elle est pour moi obligatoire, c'est encore possible ;

Qu'eu conséquence la moralité de mes actions me semble livrée à ma seule fantaisie, tout cela est possible ;

[English translation]

translated text...

Notes

<references />