De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/161

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/161/160 De la Justice dans la Révolution et dans l'Église/Tome III/161/162

[original French]

soi, toute différente de celle du prochain : ce qui produit la plus étrange cacophonie.

Tel, par exemple, est susceptible sur le point d'honneur, qui ne l'est pas du tout sur la Justice.

Tel se vante de n'avoir jamais touché la femme d'autrui, qui regarde la corruption des petites filles et la pédérastie comme choses indifférentes.

Sous Louis XIV, les nobles trichaient au jeu ; aujourd'hui ils ne trichent qu'à la Bourse. Mais les grecs sont regardés par ces honorables agioteurs comme les derniers des hommes.

Qu'est-ce que l'agiotage? demandait naguère à M. Oscar de Vallée M. Mirés, je vous defie d'en donner une définition. Et le défi du financier est resté sans réponse.

L'onanisme à deux, condamné par l'Eglise et par la médecine, est prêché publiquement par l'école de Malthus et par l'Académie.

Toutes les nations chrétiennes font profession de charité, tandis qu'elles refusent de reconnaître le droit au travail.

Tout cela n'est-il pas bien fait pour soulever, comme un vent de tempête, le scepticisme, et faire sombrer à chaque pas les consciences? Qu'est-ce donc enfin que le droit? Qu'est-ce que la morale?

Quelques-uns, que ce manque de précision et de fixité inquiète, disent que ce n'est pas dans la définition des actes humains qu'il faut chercher leur moralité, mais dans leur tendance, dans leur progrès.

Il est certain que toutes choses changent incessamment dans la société, non pas, comme on le croyait jadis, au gré du hasard ou d'un aveugle destin, mais suivant une loi qu'il est facile à des âmes religieuses de prendre pour une manifestation de la Providence. C'est ainsi que nous avons vu la condition du travailleur s'améliorer insensiblement, s'élever de l'esclavage au salariat, et tout à l'heure à la participation ; que la propriété, de féodale et inaliénable, est devenue égalitaire et mobile, et que le principe de solidarité, à peine soupçonné des anciens, apparaît de plus en plus dans sa vérité et sa puissance. Ce mouvement est un des aspects les plus caractéristiques des mœurs humaines, et peut servir jusqu'à certain point de guide au

[English translation]

translated text...

Notes

<references />