De la capacité politique des classes ouvrières/71

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
De la capacité politique des classes ouvrières/71/70 De la capacité politique des classes ouvrières/71/72

[original French]

propriétés, indépendance du travail, séparation des industries, spécialité des fonctions, responsabilité individuelle et collective, selon que le travail est individualisé ou groupé; réduction au minimum des frais généraux, suppression du parasitisme et de la misère. — Qui dit communauté, en revanche, hiérarchie, indivision, dit centralisation, suppose multiplicité des ressorts, complication de machines, subordination des volontés, déperdition de forces, développement de fonctions improductives, accroissement indéfini de frais généraux, par conséquent création du parasitisme et progrès dans la misère.


CHAPITRE V
Destinée historique de l'Idée de mutualisme.

L'idée de mutualité conduit à des conséquences prodigieuses, celle entre autres de l'unité sociale du genre humain. Le messianisme juif avait fait ce rêve : aucune des quatre grandes monarchies annoncées par Daniel ne remplit Je programme. Partout la faiblesse de l'Etat fut en raison de son étendue : la fin de la conquête romaine fut le signal de la grande dissolution. Les empereurs, en se partageant la pourpre, allèrent d'eux-mêmes au-devant du rétablissement des nationalités. L'Église ne réussit pas mieux que n'avaient fait Cyrus, Alexandre et les Césars : la catholicité de l'Évangile n'embrasse pas même la moitié de la population du globe. Or, ce que n'ont pu opérer ni la puissance des grands empires, ni le zèle de la religion, la logique du mutuellisme tend à l'accomplir ; et, comme elle procède, cette logique, de bas en haut, commençant par les classes serviles et prenant la société à rebours, on peut prévoir qu'elle l'accomplira.

Toute société se forme, se réforme ou se transforme à

[English translation]

properties, independence from labor, separation of industries, specialization of functions, individual and collective responsibility, according as labor is individualized or grouped; reduction to the minimum of general costs, suppression of parasitism and poverty. — Who says community, on the other hand, hierarchy, indivision, says centralization, supposes multiplicity of jurisdictions, complication of machines, subordination of wills, loss of forces, development of unproductive functions, indefinite increase of general costs, consequently the creation of parasitism and the growth of poverty.


CHAPTER V
Historical destiny of the Idea of mutualism.

The idea of mutuality leads to prodigious consequences, among them the social unity of the human race. Jewish messianism made that dream: none of the four great monarchies announced by Daniel fulfilled thee program. Everywhere the weakness of the State was because of its extent: the end of the Roman conquest was the signal of the grand dissolution. The emperors, by dividing the purple, went on their own ahead of the reestablishment of nationalities. The Church did not succeed any better than Cyrus, Alexander and the Caesars: the catholicity of the Gospel does not embrace even half of the population of the globe. Now, that which could not be accomplished by the power of the great empires, nor by the zeal of religion, the logic of mutualism tends to accomplish; and, as it proceeds, that logic, from low to high, beginning with the servile classes and taking society in reverse, one can predict what it will accomplish.

Every society forms, reforms or transforms itself with