Georges Duchêne

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search

Works

  • Actualités. Livrets et prud'hommes, par G. Duchêne,... - bureau de la Société de l'industrie fraternelle ((Paris,)) - 1847
  • La spéculation devant les tribunaux, pratique et théorie de l'agiotage : études sur la féodalité financière / par Georges Duchêne - Librairie centrale (Paris) - 1867 pdf at Google Books
  • L'Empire industriel: histoire critique des concessions financières et industrielles du second empire. (1869) pdf at Google Books
  • [Circulaire adressée aux maires du département du Rhône pour la formation d'une compagnie d'éclaireurs. Signé : G. Duchêne. 12 novembre 1870.]

Obituaries

[original French]

Georges Duchêne. — Un des principaux collaborateurs de Proudhon, et l'un de ses exécuteurs testamentaires, M. Georges Duchêne, que divers journaux confondent avec feu Alph. Duchesne, l'ancien rédacteur du Figaro, vient de mourir à l'asile de la Ville-Evrard, à l'âge de 52 ans. M. Duchêne était un écrivain politique d'opinions avancées ; il avait d'abord été correcteur d'imprimerie comme son maître, et il fit partie, à ce titre, en 1848, des trop fameuxdélégués au Luxembourg. Il rédigea, à la même'époque, divers journaux, tout dévoués aux intérêts du peuple, s'il en faut croire leurs titres : le Représentant du. peuple, le Peuple, la Voix du Peuple, etc. La polémique de Georges Duchêne, dans ses journaux, lui valut un nombre d'années de prison qui se chiffre par trente-trois ans, et une série d'amendes dont le total s'éleva à plus de 80,000 fr. Après 1852, Georges Duchêne rentra à son imprimerie, puis il collabora de nouveau avec Proudhon et écrivit enfin au Courrier Français de Vermorel et à d'autres journaux de province de nuance identique. (Gazette anecdotique, littéraire, artistique et bibliographique..., Volume 2, 46-47.)

[English translation]

Georges Duchêne. — One of the principal collaborators of Proudhon, and one of his executors testamentaires, M. Georges Duchêne, that various journals confuse with feu Alph. Duchesne, the ancien editor of the Figaro, just died at the l'asile of Ville-Evrard, at the age of 52 years. M. Duchêne was a political writer of advanced opinions; he had first been correcteur d'imprimerie as its master, and he took part, in this capacity, en 1848, des trop fameux délégués au Luxembourg. He edited, in the same period, various journal, all devoted to the interests of the people, if one must believe their titles: the Représentant du peuple, the Peuple, the Voix du Peuple, etc. The polemic of Georges Duchêne, in his journals, earned him a number of years in prison qui se chiffre par trente-trois ans, and a series d'amendes of which the total which were raised to more than 80,000 francs. After 1852, Georges Duchêne returned to his imprimerie, then he collaborated anew with Proudhon and wrote finally for the Courrier Français de Vermorel and other provincial journals of the same nuance. (Gazette anecdotique, littéraire, artistique et bibliographique..., Volume 2, 46-47.)