Solution du problème social/116

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
Solution du problème social/116/115 Solution du problème social/116/117

[original French]

Quant à la date d'émission ou d'échéance, àla désignation des lieux, des personnes, de l'objet, ce sont circonstances particulières qui ne touchent point à l'essence du titre, mais qui lui donnent seulement une actualité déterminée, personnelle et locale.

Or, qu'est-ce que le papier de banque que je propose de créer ?

C'est la lettre de change dépouillée des qualités circons•»- tancielles de lieu, de date, de personne, d'échéance et d'objet et réduite à ses qualités essentielles, qui sont le change, l'acceptation et i&promsion.

C'est, pour m'expliquer plus clairement encore, la lettre de change payable à vue et à perpétuité ; tirée de chaque lieu de France, formée par 100,000 tireurs, garantie par 100,000 endosseurs, acceptée par 100,000 souscripteurs, ayant provision dans les comptoirs, fabriques, manufactures, etc., de 100,000 négociants, fabricants, manufacturiers, entrepreneurs, etc., etc.

Je dis donc qu'un pareil titre réunit toutes les conditions ,• de solidité et de sécurité, qu'il n'est susceptible d'aucune dépréciation.

Htl est éminemment solide, puisque, d'une part, il représente le papier ordinaire de change, local, personnel, actuel, déterminé dans son objet, et représentatif d'une valeur réelle, d'un service effectué, d'une marchandise livrée, ou dont la livraison est garantie et certaine; et que d'un autre côté, il est garanti par contrat synallagmatique de 100,000 échangistes, lesquels, par leur masse, l'indépendance et en même temps la solidarité de leurs opérations, offrent des millions de millards de probabilité de paiement contre une de non-paiement. L'or lui-même présente mille fois moins de sûreté,

En effet, si dans les conditions ordinaires du commerce l'on peut dire qu'une lettre de change, formée par un négociant connu n'offre que deux chances de remboursement contre une de non-remboursement; la même lettre de change, si elle est endossée par un autre négociant connu,

[English translation]

As to the date of issue, or of falling due; as to the designation of the places, persons, object—these are particular circumstances which do not relate to the essence of the title, but which serve merely to give it a determinate personal and local actuality.

Now, what is the bank-paper I propose to create?

It is the bill of exchange stripped of the circumstantial qualities of date, place, person, object, term of maturity, and reduced to its essential qualities—exchange, acceptance, provision.

It is, to explain myself still more clearly, the bill of exchange, payable at sight and forever, drawn from every place in France upon every other place in France, made by 100,000 drawers, guaranteed by 100,000 endorsers, accepted by the 100,000 subscribers drawn upon; having provision made for its payment in the 100,000 workshops, manufactories, stores, etc., of the same 100,000 subscribers.

I say, therefore, that such a title unites every condition of solidity and security and that it is susceptible of no depreciation.

It is eminently solid; since on one side it represents the ordinary, local, personal, actual paper of exchange, deter mined in its object and representing a real value, a service rendered, merchandise delivered, or whose delivery is guaranteed and certain; while on the other side it is guaranteed by the contract, in solido, of 100,000 exchangers, who, by their mass, their independence, and at the same time by the unity and connection of their operations, offer millions of millions of probability of payment against one of non-payment. Gold itself is a thousand times less sure.

In fact, if in the ordinary conditions of commerce, we may say that a bill of exchange made by a known merchant offers two chances of payment against one of non-payment, the same bill of exchange, if it is endorsed by another known merchant,