Solution du problème social (Perrot)/01

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
Solution du problème social (Perrot)/01/00 Solution du problème social (Perrot)/01/02

[original French]

AVANT-PROPOS

Dans nos sociétés modernes, où tout travail se spécialise de plus en plus, on est porté à rire de celui qui fait plusieurs métiers. Tel est le cas où je me trouve aujourd'hui. Manoeuvrant encore l'aiguille et le ciseau, j'ai pensé à confier mes idées au papier. Sans doute on pourra m'appliquer avec raison le proverbe ï « Qui fait plusieurs métiers, ne fait souvent rien de bon. »

Quand toute tradition est usée et niée, quand l'individu est sans cohésion avec l'individu, il se produit autant d'idées que dHntérèts qui semblent se contredire. Cependant, pour l'observateur attentif, il ressort un fait, c'est que la société moderne tend à se reconstituer sur un principe de transactions et de circulation qui rend solidaire toute industrie, comme tout intérêt, contrairement

[English translation]

FORWARD

In our modern societies, where all labor is more and more specialized, one is carried to laugh at those who make several careers. Such is the case where I find myself today. Still operating the needle and chisel, I had thought to confide my ideas to paper. Doubtless one could rightly apply to me the proverb: "The jack of all trades is master of none."

When all tradition is worn out and denied, when individuals are without cohesion with other individuals, il se produit autant d'idées que d'intérèts qui semblent se contredire. However, for the attentive observer, a fact emerges, and it is that modern society tends to reconstitute itself on a principle of transactions and of circulation which renders solidary every industry, like every interest, contrairement