Système des contradictions économiques/Tome II/263

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
Système des contradictions économiques/Tome II/263/262 Système des contradictions économiques/Tome II/263/264

[original French]

l'on voit, chose précieuse à noter, qu'égalité et communauté ne sont pas même chose!... Certains économistes prétendent même que les travaux d'utilité publique devraient être exécutés par l'industrie privée, plus active, selon eux, plus diligente et moins chère: toutefois on n'est pas d'accord sur ce point. Quant à l'usage des objets, il reste invariablement commun: l'idée n'est jamais venue à personne que ces sortes de choses dussent être appropriées.

Les soldats mangent la soupe en commun; ils sont rationnés pour le pain et la viande, et reçoivent à part le fourniment, dont chacun est, pour ce qui le regarde, responsable. La salle de police et la chambrée, l'exercice et les manœuvres, leur sont aussi communs. Si quelqu'un parmi eux reçoit une gratification de sa famille, une avance du maquignon qui l'a vendu, il n'est point obligé d'en faire part à ses camarades. La vie militaire, d'un communisme assez prononcé, est mêlée çà et là de certains traits d'appropriation. C'est ainsi que dans un restaurant où vivent cent personnes, les commensaux se touchent et cependant restent isolés. D'où je déduis cet autre principe, que la communauté qui ne tient qu'à la matière n'est pas une communauté. Pour triompher du communisme, il suffit que je me sépare mentalement de ce qui m'environne: fait grave, et qui donne de sérieuses inquiétudes pour l'avenir de l'utopie!

La vie conventuelle était d'un communisme plus profond. Là, le dortoir, le réfectoire, la prière, le travail, tous les biens, acquêts et conquêts, étaient communs. D'après un passage souvent cité des Actes des apôtres et l'esprit général des institutions cénobitiques, le comble de la perfection était l'entier détachement, la désappropriation absolue. On peut lire dans les Vies des pères du désert les exercices auxquels ils se livraient pour arriver à cet idéal. Mais, par une contradiction digne de remarque, certains instituteurs de communauté, tels que saint Pacôme et saint Antoine, en étaient venus, à force de raffiner sur le détachement, à isoler les frères, c'est-à-dire à faire renaître de la renonciation communiste l'individualité. C'est ce qui fit donner aux frères ainsi disciplinés le nom de moines, ou solitaires. Nouvelle observation plus inquiétante encore; la communauté louche à l'égoïsme!

Le mariage est de tous les états celui qui offre le plus de res

[English translation]

one sees, a precious thing to note, that equality and community are not the same thing!... Certain economists even claim that the labors of public utility should be executed by private industry, more active, according to them, more diligente and less expensive: however, there is not agreement on that point. As for the use of objects, it remains invariably common: the idea never comes to anyone that these sorts of things should be appropriated.

Soldiers eat soup in common; they are rationed for bread and meat, and receive à part gear, for which each is, pour ce qui le regarde, responsible. La salle de police and the barracks, exercise and maneuvers, are also common. If some one of them receives a bonus from his family, and advance of the maquignon qui l'a vendu, he is not obliged to divide it with his comrades. The military life, of such a pronounced communism, is mixed here and there with certains features of appropriation. It is thus that in a restaurant where one hundred persons vivent, the diners are next to one another and yet remain isolated. From this I deduce that other principle, that the community that only applies to matter is not a community. In order to triumph over communism, it suffices that I separate myself mentally from that which surrounds me: a grave fact, and one which gives serious worries for the future of utopia!

The conventual life was a most profound communism. There, the dormitory, the refectory, prayer, works, all goods, acquests and conquests were common. According to an often cited passage from the Acts of the Apostles and the general spirit of the institutions cénobitiques, le comble de la perfection était l'entier détachement, la désappropriation absolue. One can read in the Vies des pères du désert the exercise to which they gave themselves in order to arrive at that ideal. But, by a contradiction worthy of remark, certain teachers of community, such as Saint Pacôme and Saint Antoine, en étaient venus, in order to refine the detachment, to isolate the brothers, that is to say to make individuality return from the communist renunciation. C'est ce qui fit to give to the brothers thus disciplined the name of monks, or solitaires. New observation more worrying still; community louche at selfishness!

Marriage is of all the states the one which offers the most resources