Théorie de la propriété/132

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
Théorie de la propriété/132/131 Théorie de la propriété/132/133

[original French]

conférant à chaque noble un titre égal au sien, celui de propriétaire?

Servius Tullius affecte la popularité, cherche un appui dans la multitude. Son successeur Tarquin le Superbe continue cette politique et menace les têtes de l'aristocratie.

Mais les Tarquins sont chassés, la royauté est vaincue par la propriété. Depuis ce moment, jusqu'à la loi de Licinius Stolon, en 376, le gouvernement, h Rome, n'est pas autre chose qu'un moyen d'exploitation de plus aux mains du patriciat. La plèbe est réduite en servitude, la constitution de l'État se résume tout entière dans la prérogative patricienne; c'est du plus parfait arbitraire. La résolution prise, en 450, d'envoyer à Athènes des commissaires pour étudier les lois grecques le prouve. On avait beau distribuer de temps en temps à la plèbe quelques terres, démembrées de l'ager publions; le service militaire et les charges publiques ruinaient le plébéien, le forçaient de vendre, et la terre revenait toujours aux grands. Cependant, par la nature égoïste et anar- chique de la propriété, des jalousies intestines, des divisions naissent dans l'aristocratie; en même temps, la plèbe croissant en nombre, et la loi licinienne l'admettant au partage des terres conquises, la propriété se tourne contre elle-même : c'est ce qui fit le triomphe du parti plébéien. Jamais, sans cette possession, qui n'était telle que de nom, il ne l'eût emporté sur le parti patricien, et jamais la plèbe n'eût obtenu la terre sans l'anarchie propriétaire.

[English translation]

conferring on each noble a title equal to his own, that of proprietor?

Servius Tullius affects popularity, seeks support in the multitude. Tarquin the Superb, his successor, continued that policy and threatened the heads of the aristocracy.

But the Tarquins are driven off, royalty is vanquished by property. From that moment, up until the law of Licinius Stolon, in 376, the government at Rome was nothing other than a means of the exploitation of more into the hands of the patriciat. The plebs were reduced to servitude, the constitution of the State summed itself up entirely in the patrician prerogative; that is, in the most perfect arbitrariness. The decision acquired, in 450, to dispatch to Athens commissioners to study the Greek laws proves it. It would have been better to distribute, from time to time, some land to the plebs, carved from the ager publicus; military service and public charges ruined the plebian, forced him to sell, and the land always returned to the great. However, by the egoistic and anarchic nature of property, internal jealousies, divisions arise in the aristocracy; at the same time, the plebs are increasing in number, and the Licinian law admitting it to the division of conquered land, property turns against itself: that is what made the triumph of the plebian party. Never, without that possession, qui n'était telle que de nom, would it have prevailed on the patrician party, and never would the plebs have obtained land without the propertarian anarchy.