Transformation du gouvernement républicain/27

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
Transformation du gouvernement républicain/27/26 Transformation du gouvernement républicain/27/28

[original French]

blic, comme en 1840 bon nombre de députés censi- taires le demandaient, et, en rendant ses services à prix de revient, l'escompte des valeurs commerciales aurait pu être ramené à 0 fr. 70 cent. % l'an. C'était un avantage immense pour le commerce, lequel, en diminuant ses frais d'escompte, aurait par la baisse du prix des marchandises fait profiter le public. Mais nous allons voir que les législateurs du suffrage uni- versel n'y regardèrent pas de si près, et sur la pro- position d'une loi que le gouvernement présenta, vo- tèrent sans contestations, cette prorogation onéreuse à la nation.

Quel était donc en 1857 le motif, le but de cette prorogation à trente ans du privilège de la Banque? Etait-ce pour servir l'intérêt public? Non. C'était afin d'opérer une razzia au profit du capital. Ainsi, en 1857, les dividendes étaient de 33 %. Les actions nouvelles, émises à 1,100 francs, ont en entrant en part fait baisser momentanément la somme des profits, mais la création des succursales, en augmentant la masse des escomptes, ces dividendes arriveront facilement à 20 %, ce qui fait pour chaque action 220 francs de bénéfice. Remarquons que lors de la prorogation, les actions nouvelles se sont cotées comme les anciennes, 3,350 francs ; ce qui était déjà une aubaine de 2,250 francs, et aujourd'hui (juin 1885) elles se cotent en- core 5,200 francs, et les 20 % que prévoyait notre auteur sont bien dépassés.

Les souscripteurs qui n'auraient pas réalisé et qui vendraient aujourd'hui, réaliseraient donc une aubaine de 4,100 francs sur chaque action, sans compter l'é- norme dividende qu'ils auraient reçu. D'autre part, trente années de dividendes à 220 francs donnent pour chaque titre 6,600 francs; en déduisant la mise, il y aura bénéfice net de 5,500 francs, ce qui, pour 200,000 actions, rendra en trente ans un bénéfice de 1 milliard 100 millions.

[English translation]