Transformation du gouvernement républicain/34

From The Libertarian Labyrinth
Jump to: navigation, search
Transformation du gouvernement républicain/34/33 Transformation du gouvernement républicain/34/35

[original French]

voici les détails qu'il donne sur la fortune de quel- ques personnages réputés les plus riches du monde :

1° Duc de Westminster (Sa Grâce), revenu 800,000 livres sterling ou 20 millions de francs par an, 50,000 francs par jour ;

2° Jones de Névada, sénateur américain, 1 million de livres sterling, 25 millions de francs ou 50 francs par minute;

3° Le chef de la famille Rothschild, 2 millions de livres sterling de rentes, ou 100 francs à dépenser par minute ;

4° J.-W. Mackaie (en Irlande), 2 millions 750,000 li- vres sterling, ou 68 millions 750,000 francs, ce qui fait 125 francs de rente à dépenser par minute.

L'exemple est avant toute réflexion, avant toute instruction et toute recherche philosophique, le point de départ spontané de l'éducation générale d'une na- tion.

On dit : Tout le monde ne peut pas être riche; mais, comme nous venons de dire, l'exemple paraît bon à suivre, et il est certain que tout le monde dé- sire l'être et, ma foi, n'importe par quel moyen, sans cloute en dehors du travail ordinaire. Mais un homme, clans sa spécialité, ne produisant en moyenne que comme un, voilà qui confirme la maxime que nous avons citée dans notre précédente brochure, à savoir « qu'on ne fait bien ses affaires qu'avec l'argent des autres ».

Mais on objecte : C'est le génie et la spéculation honnête qui ont produit cette richesse individuelle. Cela est-il vrai? Mais ce qu'il faut observer avant de fixer notre jugement, c'est que la diversité des apti- tudes crée nécessairement dans la société leur équi- valence, et que les oeuvres du génie ne sont pas le seul fait de l'individu : « La science d'un Newton a coûté cinq mille ans de travail à l'humanité » ; il en est ainsi dans toutes les spécialités du travail et du

[English translation]